Trafic de drogue

Ouvrir le dialogue par la justice «réparatrice»

La réconciliation plutôt que la punition. La justice «restaurative» promeut le dialogue entre auteurs et victimes d’infractions.

Publié le 4 Jan 2023

 · 

Dernière mise à jour le  21 Juil 2023  à  9h38.

La justice restaurative passe par un moment de partage avec les autres victimes.
La justice restaurative passe par un moment de partage avec les autres victimes.

Peu connu en France, ce processus est plus répandu au Canada ou en Grande-Bretagne. Il apparaît pourtant dans la loi du 15 août 2014. Il est possible de faire appel à la justice restaurative « à l’occasion de toute procédure pénale et à tous les stades de la procédure ».

Chaque participant doit être volontaire (si les faits sont reconnus) et peut s’arrêter à tout moment. Il nécessite un travail individuel de préparation.

«Les personnes victimes ont le sentiment d’être écoutées et comprises. Elles évoquent à la fois le partage avec d’autres victimes qui leur permet de se sentir unies autour d’un même traumatisme», note l’enquête 2021 de l’Institut français pour la justice restaurative.

Il a été question de justice restaurative lors du procès des attentats du 13 Novembre. Claude-Emmanuel Triomphe, touché par une rafale de kalachnikov déclarait ainsi à l’audience, face à Salah Abdeslam selon les propos reportés par France Info : «Votre condamnation, ça ne me réparera pas et ça ne m’apaisera pas, mais ça ne m’empêchera pas non plus, si vous le désirez un jour, y compris en prison, d’aller vous parler.»


L'actu se raconte aussi dans notre newsletter

Avec des récits exclusifs. Vous y retrouverez également toute l’actualité de Mediavivant : l’avancée du projet, ses événements et les nouveautés.

Totalement indépendant et en libre accès,
Mediavivant dépend de vous !

Quand vous vous informez, quand de nouvelles voix s’élèvent, quand vous participez au Mediavivant, c’est le débat qui s’enrichit et la démocratie qui est stimulée.

Vos dons sont déductibles des impôts à 66%.

Mediavivant existe aussi en podcast, 

écoutez nos enquêtes sur vos plateformes favorites :