media

Mediavivant en finale du Grand prix du journalisme!

Notre média fait partie des quatre finalistes du Grand prix des Assises du journalisme de Tours. C’est la reconnaissance d’un nouveau support médiatique. Le journalisme se donne aussi sur scène.

Publié le 27 Mar 2024

 · 

Dernière mise à jour le  27 Mar 2024  à  16h55.

Le Grand prix Michèle Léridon récompense les médias ou reporters qui ont «le mieux honoré les valeurs du journalisme lors de l’année écoulée ». Crédits: Assises du journalisme
Le Grand prix Michèle Léridon récompense les médias ou reporters qui ont «le mieux honoré les valeurs du journalisme lors de l’année écoulée ». Crédits: Assises du journalisme

C’est une grande fierté. Mediavivant, est nominé au Grand prix Michèle Léridon des Assises du journalisme, un prix qui récompense les médias ou reporters qui ont «le mieux honoré les valeurs du journalisme lors de l’année écoulée » et remis par Michel Denisot. Aux côtés de Mediavivant, les autres finalistes sont Clémentine Vergnaud, pour son podcast « Ma vie face au cancer », le média d’investigation Disclose et le collectif de journalistes We Report. La remise du prix se déroulera ce 28 mars à Tours.

Ce n’est pas seulement une reconnaissance de notre travail de fond. Cette distinction encourage  la possibilité de mener un travail journalistique autrement, en inventant un support de diffusion, nos enquêtes sur scène. Le journalisme ne peut être cantonné aux supports médiatiques traditionnels, que ce soit la radio, la télévision ou Internet. Il y a urgence à innover. 51 % des Français.es ressentent de la fatigue ou du rejet par rapport à l’information selon le baromètre La Croix Kantar sur la confiance dans les médias. 

Quand les personnes interrogées expliquent cette fatigue par «la répétition des sujets », Mediavivant propose une à deux enquêtes sur scène fouillée par mois. Face à l’anxiété causée par l’actualité, nous proposons de nous réunir, lors d’une représentation, et d’échanger. Au manque de confiance dans les médias, nous répondons par notre indépendance. Nous sommes une association sans actionnaire pour influer sur notre contenu.

L’ancienne directrice de l’information de l’Agence France Presse, Michèle Léridon, alors auditionnée pour siéger au CSA en 2019, expliquait que « les médias doivent se remettre en question, s’adapter, se transformer, mais plus que jamais rester arrimés à leurs valeurs, à des pratiques professionnelles et à des principes déontologiques rigoureux. » Cette même logique nous a amenés à la création de Mediavivant

Jean-Baptiste Mouttet


L'actu se raconte aussi dans notre newsletter

Avec des récits exclusifs. Vous y retrouverez également toute l’actualité de Mediavivant : l’avancée du projet, ses événements et les nouveautés.

Totalement indépendant et en libre accès,
Mediavivant dépend de vous !

Quand vous vous informez, quand de nouvelles voix s’élèvent, quand vous participez au Mediavivant, c’est le débat qui s’enrichit et la démocratie qui est stimulée.

Vos dons sont déductibles des impôts à 66%.

Mediavivant existe aussi en podcast, 

écoutez nos enquêtes sur vos plateformes favorites :